logo-curie NOUS
SOUTENIR

Evénements auxquels a contribué le musée en 2014

Le musée a contribué à divers événements hors ses murs : prêts d'objets, d'instruments, de photos et d'archives pour des expositions, écriture d'une pièce de théâtre, location de notre exposition itinérante sur Marie Curie.

Joliot/Picasso - Une archive ? Des archives !

Dans le cadre des Grands ateliers du Musée Picasso, Natalie Pigeard-Micault, ingénieure CNRS, responsable des ressources historiques du Musée Curie, participera à une table ronde avec Laure Collignon, conservateur en chef des bibliothèques, chef du service « Archives, bibliothèque, documentation » du Musée Picasso. Les intervenantes mettront en lumière les problèmes auxquels elles peuvent être confrontées devant une archive, selon qu’elle provient d’un artiste ou d’un scientifique, à travers les exemples précis des archives de Joliot et de Picasso. L’artiste dessine le scientifique. Pourtant les archives du scientifique et celles de l’artiste ne sont pas soumises au même traitement par l’histoire, par l’érosion, et les questions de conservation, de communication ne se posent pas forcément de la même manière ni dans un même objectif.
Au Musée Picasso - Paris, le 5 décembre 2014 de 15h30 à 17h30.

> Information et inscription en cliquant sur ce lien.

Marie Curie et sa soeur Bronia au Musée national de l'histoire de l'immigration

L’exposition permanente "Repères" au Musée national de l'histoire de l'immigration a fait peau neuve. Pour la vitrine consacrée à Marie Curie nous leur prêtons différents documents originaux : la carte de visite de Marie Curie, des pages de calcul écrites de sa main, une photographie la représentant dans son laboratoire à l’Institut du Radium en 1923. Et aussi des instruments : une chambre d’ionisation, un électromètre à quadrant et un quartz piézoélectrique.

> En savoir + sur l'exposition "Repères"> Visionner un témoignage de Hélène Langevin, petite-fille de Marie Curie et petite-nièce de Bronia

Des objets de nos collections au Musée de l'histoire de la pharmacie de Bâle

Le Musée Curie prête quelques objets au Musée de l'histoire de la pharmacie de Bâle (Suisse) pour leur exposition temporaire "Rayons : les deux visages de la radioactivité". A voir : une boîte de lames de rasoir « radium », une boîte à cigarettes « radium », un éventail publicitaire Tho-Radia, une eau de toilette Tho-Radia et un aiguiseur de lames de rasoir « radium ». Jusqu'au 31 janvier 2015.

> Le Musée de l'histoire de la pharmacie de Bâle

Le monde aquatique de Lalique

Le Musée Curie a prêté au Musée Lalique à Wingen-sur-Moder (Alsace) un couvercle de boîte Cyprins René Lalique, pour l'exposition "Le monde aquatique de Lalique" du 16 mai au 11 novembre 2014. Ce couvercle de boîte Cyprins René Lalique était présent sur le bureau du directeur du laboratoire Curie lorsque Irène Curie l’occupait de 1946 à 1956. La fabrication de la boîte Cyprins dès 1921 et le nombre important de cadeaux et de récompenses que recevait Marie Curie, nous laissent à penser qu'elle utilisait déjà cet objet dans son bureau. Ce couvercle a été utilisé renversé sous forme de vasque posée sur le bureau, la boîte n’ayant pas été conservée.

> Lien vers l'exposition Lalique> En savoir + sur nos collections d'objets

6 juillet 2014 - Un spectacle sur Marie Curie à Grignan

Le Musée Curie a créé en partenariat avec le Festival de la correspondance de Grignan (Drôme) une pièce de théâtre sur Marie Curie. C’est une adaptation libre d’un choix de ses correspondances entre 1910 et 1918. On y découvrira Marie Curie sous un éclairage plus intime, à une période charnière de sa vie de femme et de scientifique. En inscrivant ce spectacle dans le thème du festival « 1914, entre Belle Époque et guerre », avec en filigrane les mentalités de l’époque et l’Histoire en marche, il y est aussi question de la place des femmes dans la société avant la guerre et pendant.
"Marie Curie, d’une guerre à l’autre". Ecrit par Nathalie Huchette (du Musée Curie) et Anne Rotenberg. Mise en lecture de Sally Micaleff. Avec Caroline Proust et Thierry Godard. Le dimanche 6 juillet à 19H

> Le programme du festival


Le Musée Curie s'exporte à Madrid du 5 mars au 7 septembre 2014

Au museo nacional de ciencias naturales (Musée national des sciences naturelles) de Madrid, du 5 mars au 7 septembre 2014, est présentée une exposition sur Marie Curie intitulée "Maria Skłodowska Curie : una polaca en París" (Maria Sklodowska Curie : une polonaise à Paris). Le Musée Curie a fourni de nombreuses photographies d'archives pour illustrer les panneaux biographiques.

> En savoir +


Le journal de guerre d'Irène Curie à la Bibliothèque nationale de France

Du 25 mars au 3 août 2014, découvrez le journal de guerre d'Irène Curie à la Bibliothèque nationale de France (site François Mitterand). Ce document d'archive inédit, conservé par le Musée Curie sera présenté dans l'exposition : "Été 1914. Les derniers jours de l’ancien monde". Au moment de la mobilisation, Irène, la fille aînée de Pierre et Marie Curie, a tenu un journal. Elle a suivi les événements politiques en y collant des coupures de presse qu'elle a commenté. Le regard d'une jeune fille de 17 ans sur les premiers jours de la Grande Guerre.

> En savoir +

Une exposition sur les soins médicaux pendant la Grande Guerre en Belgique

Deux musées flamands à Ypres et à Gand unissent leurs efforts pour raconter l'organisation des soins médicaux au front durant la Première Guerre mondiale. Pour l'exposition "Guerre et Trauma" jusqu'au 30/06/2014, le Musée Curie a prêté une plaque de verre originale d'une radiographie annotée par Irène Curie lorsque, à peine âgée de 17 ans, elle était infirmière radiologiste de la Croix-Rouge sur le Front belge. Légende de la photo : Cliché de localisation d'éclats d'obus sur une hanche. Étiquette portant l’écriture d’Irène Curie. 1916

> Le site de l'expo "Guerre et trauma : les soins médicaux durant la Première Guerre mondiale"


"La radioactivité de Homer à Oppenheimer " au Palais de la découverte jusqu'au 8 juin 2014

Parce que comprendre le sujet des déchets radioactifs, c’est d’abord découvrir la radioactivité… Naturelle ou recréée par l’homme, la radioactivité est omniprésente dans notre quotidien. Voici une exposition pour tout savoir sur le sujet. Comment ça marche ? Comment a-t-elle été découverte ? Qu'en fait-on ? Que risque-t-on ? Exposition créée par l'ANDRA : le Musée Curie a contribué au contenu historique et a prêté des instruments et des objets de collection.
Au Palais de la Découverte de Paris, du 3/12/2013 au 8/06/2014.

> En savoir + sur l'exposition


Le Musée Curie s'exporte dans un nouveau musée en Belgique

Le 15 mars 2014, un nouveau musée ouvre en région flamande, à Furnes. Dans "Libre Patrie, vivre derrière le front" ("Vrij Vaderland" en néerlandais), une importante partie est consacrée aux soins médicaux et à la radiologie, avec notamment l'action de Marie et Irène Curie sur le front. Le Musée Curie a communiqué de nombreuses photographies et archives provenant de ses ressources historiques.

> Lien vers "Vrij Vaderland"


Au Musée des lettres et manuscrits (mLm)

Retrouvez une chambre d'ionisation prêtée par le Musée Curie parmi les collections permanentes du mLm à Paris. Cet instrument est exposé dans la partie consacrée à l'histoire des sciences et des découvertes, dans l'espace sur les travaux sur la radioactivité à côté de manuscrits de Pierre et Marie Curie et Henri Becquerel.

> En savoir +

Le Musée Curie s'exporte à Puteaux (Hauts-de-Seine)

Tout le mois de mars, l’exposition intitulée “Marie Curie (1867-1934)”, réalisée par le Musée Curie et retraçant les grandes étapes de la vie de Marie Curie, s’installe au centre médical Françoise Dolto de Puteaux dans les Hauts-de-Seine. L’occasion de mettre en lumière cette figure emblématique du monde scientifique auprès du grand public, dans le cadre de la Journée internationale de la femme le 8 mars prochain et du 80e anniversaire de la mort de Marie Curie. Une présentation de documents issus du fonds des Médiathèques de Puteaux viendra compléter cette exposition. L’exposition occupera le hall d’entrée du Centre médical Françoise Dolto, en libre accès pour les visiteurs.

> Le Centre médical Françoise Dolto