logo-curie NOUS
SOUTENIR

Autres ouvrages intéressants...

Voici une petite liste de lecture avec des ouvrages dont les thématiques se croisent avec celles du Musée Curie.

Les grandes expériences scientifiques à Paris

Combien de grandes découvertes, de mesures novatrices, d'expériences spectaculaires ont-elles eu ainsi Paris pour berceau ? Dans le secret de modestes laboratoires, ou parfois même d une chambre, la science a pu accomplir ici de prodigieux bonds en avant dont les conséquences se sont étendues à toute la planète. Ce guide accessible à tous les publics en donne la mesure en faisant vivre au lecteur les plus fameuses expériences telles qu elles se sont déroulées ; il en éclaire la portée scientifique (rubrique « un peu de physique ») et décrit la postérité des innombrables inventions et avancées de la science sur les rives de la Seine.

Borel F., "Les grandes expériences scientifiques à Paris", Paris : Parigramme, 2013.
Préface d'Etienne Klein

La fabrique des Illustres : Proust, Curie, Joliot et lieux de mémoire

Notes de l'éditeur :
« Notre époque est celle des people, des stars, des célébrités. Pourquoi donc s’intéresser aux personnes illustres ? Même si nous sommes en plein star system, à l’âge des idoles et de leurs fans, le culte des figures illustres de la vie intellectuelle perdure. Marcel Proust, Marie Curie, Frédéric et Irène Joliot-Curie en sont la preuve. Deux systèmes de production de figures célèbres coexistent : l’un, qui porte sur les qualités humaines, a vocation d’universalité dans le temps et l’espace ; l’autre, qui se rapporte à la réussite personnelle et à la gloire immédiate, est à consommer dans le temps présent… Ce sont deux facettes de la popularité qui nous parlent de la société contemporaine.
Pourquoi étudier les illustres à partir de l’histoire des lieux ? La pérennité et la légitimité sont deux caractéristiques qui distinguent les lieux des autres objets dans lesquels les illustres s’incarnent, comme la production cinématographique ou les médias. En cherchant à créer de la continuité, le travail de patrimonialisation fait du lieu un objet vivant, modelé par la confrontation des points de vue, des pratiques et des représentations. Il interroge notamment les notions de transmission, reproduction, création… Le lieu patrimonial crée une curieuse incertitude : sont-ce les sites qui sacralisent les personnes ou les personnes qui anoblissent les lieux ? »

Saurier D., "La fabrique des Illustres : Proust, Curie, Joliot et lieux de mémoire", Paris : éditions Non-Standard, 2013.

Charles Beaudouin - Une histoire d'instruments scientifiques

Notes de l'éditeur :
« Cet ouvrage raconte l'histoire de Charles Beaudouin, constructeur d'instruments scientifiques. À travers ce parcours singulier, riche en découvertes, développements et rebondissements aussi bien scientifiques, technologiques que financiers, c'est tout le symbole d'une aventure scientifique et industrielle française du XXe siècle qu'aborde ce livre. Les faits de cette histoire, analysés et rapportés aux repères chronologiques essentiels permettent de suivre l'évolution d'une entreprise artisanale à ses débuts avant 1914, qui tentera l'aventure industrielle dans les années soixante.
Cette entreprise familiale modeste, dont la vocation fut la conception et la réalisation d'instruments scientifiques élaborés en liaison étroite avec la recherche, ne pût résister aux pressions de l'évolution technologique, ainsi qu'à celles de la concentration européenne et mondiale. L'évolution des familles d'instruments tient une grande part, tant cette filiation instrumentale suit une histoire propre, en durée, en vitesse d'évolution ou en intensité, déterminée par le rythme du progrès scientifique. L'entreprise, créée par Charles Beaudouin puis dirigée par son neveu Paul Beaudouin, travaillera principalement dans les domaines de l'optique, la spectrographie, la radioactivité, le vide, la TSF, l'oscillographie, la cristallographie, la biologie et le magnétisme.
Enfin, permettant au lecteur scientifique, historien ou simple curieux des progrès du siècle dernier de compléter ce récit, le livre brosse une brève histoire des constructeurs d'instruments scientifiques parisiens sur la Montagne Sainte-Geneviève à Paris. »

Beaudouin D., "Charles Beaudouin - Une histoire d'instruments scientifiques", Les Ulis : EDP Sciences, 2005.

La recherche passionnément

Notes de l'auteur :
« Ma conception de la recherche a été profondément marquée par mon éducation au sein d'une famille où elle a été pratiquée par deux générations successives, mes grands-parents, Pierre et Marie Curie, puis mes parents, Frédéric et Irène Joliot-Curie. Après presque un demi-siècle consacré à ce métier que j'exerce toujours avec la même passion, j'ai voulu communiquer quelques réflexions sur son évolution face aux révolutions successives qui ont ponctué le siècle dernier.
Je suis convaincu que la recherche, considérée comme un espace de liberté et de création, a encore de beaux jours devant elle. Elle doit rester une terre de jeu et d'aventure où s'exprime le goût du risque et de la contestation. Encore faut-il que les chercheurs de toutes générations s'opposent à une évolution vers toujours plus de rentabilité à court terme qui pourrait les éloigner de leur véritable vocation de créateurs. »

Joliot P., "La recherche passionnément", Paris : Odile Jacob, 2001.

La Brigade Chimérique

Notes de l'éditeur :
« Ils sont nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayons X. Ils ont pris le contrôle des grandes capitales européennes. Par-delà le bien et le mal. Les feuilletonistes ont fait d’eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, au centre du vieux continent, une menace se profile, qui risque d’effacer jusqu’au souvenir de leur existence.
L'entre-deux-guerres en Europe. Chaque capitale est sous la protection parfois autoritaire d'un surhomme (voir carte ci-dessous). Le Docteur Mabuse, doté d'un pouvoir d'hypnose des foules, étend sa domination à l'Est. Le Nyctalope, nouveau protecteur de Paris depuis la disparition de Marie Curie, ne sait sur quel pied danser. Irène et Frédéric Joliot-Curie, de l'Institut du Radium, se préparent, quant à eux, à la Résistance. Avec l'aide de Jean Séverac, soldat traumatisé par la Première Guerre mondiale, ils se mettent en quête de l'énigmatique Brigade Chimérique, qui aidait en son temps Marie Curie. »

Lehman S., Colin F. et Gess, "La Brigade Chimérique", Paris : L'Atalante, 2012.

Cellule, étonne-moi !

Notes de l'éditeur :
« En plein Paris, des chercheurs s'affairent autour de microscopes dont les yeux pénètrent jusque dans l'intimité de l'organisme. Mais que voient-ils donc ? Un spectacle parfois magnifique que ce livre nous donne à découvrir. Catherine Bousquet, journaliste scientifique et écrivain, a demandé à des chercheurs de l'Institut Curie de sélectionner les plus belles images qu'ils ont produites et de les commenter. Résultat : un festival de formes et de couleurs qui nous plonge dans l'infiniment petit, au cœur même du vivant, à l'échelle des cellules. Nul besoin d'être scientifique pour être saisi par ces tableaux du vivant, le regard suffit. Avec chaque image, un court texte laisse parler l'imaginaire, l'étonnement devant l'insolite beauté des photographies récoltées. Il donne aussi un aperçu des questions qui, aujourd'hui, stimulent les chercheurs pour comprendre le monde en perpétuel mouvement des cellules. »

Bousquet C., "Cellule, étonne-moi !", Paris : Belin, 2007.

La robe et le nuage - Histoires de rayons X, de radioactivité et de radioprotection

Notes de l'éditeur :
« Au tournant du XXe siècle, les découvertes presque simultanées des rayons X et de la radioactivité, au moment même où s’inventaient le cinéma et la psychanalyse, vont bouleverser notre univers de Terriens et changer le regard que nous portons sur nous-mêmes. Si l’homme a très vite saisi les bénéfices qu’il pouvait tirer de ces découvertes, il a dû aussi se protéger contre les effets nocifs des rayonnements, bientôt révélés par leurs premières victimes.
De là est née la radioprotection, qui s’est progressivement développée dans le contexte des grandes évolutions politiques, sociales, économiques qui ont marqué le siècle dernier. À l’euphorie des découvertes portées par une science triomphante, source de progrès, va succéder l’inquiétude et le doute après le traumatisme des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. Paradoxalement, les catastrophes de Tchernobyl, puis de Fukushima, vont changer la donne en redonnant à la société civile une voix qui semblait et sourdine.
Les applications des rayons X et de la radioactivité, qui se déploient aujourd'hui dans les champs de la recherche, de la médecine, de l’industrie nucléaire et de l’armement, sont les héritières d’une Histoire passionnante, à la fois sur les plans techniques et humains. »

Lochard J. et Tabare M., "La robe et le nuage - Histoires de rayons X, de radioactivité et de radioprotection", Autrey-lès-Gray : Néo éditions, 2013.