© Jeremy Mathur - Photo prise dans la salle des bagages de la Cité de la Mer de Cherbourg

Web série : Marie Curie, la traversée d'une vie


Embarquez dans notre web série inédite de 4 épisodes inspirée du voyage de Marie Curie aux Etats-Unis en 1921. Une création originale à l’occasion du centenaire de la Fondation Curie.


Fin juin 1921, Marie Curie embarque avec ses filles à New York pour une traversée d’une semaine sur le paquebot Olympic afin de regagner la France. Elle revient d’un séjour officiel d’un mois et demi aux Etats-Unis. Une mallette précieuse voyage avec elle dans le coffre-fort du commissaire de bord. A l’intérieur, un gramme de radium d’une valeur de 100 000 dollars qui lui a été offert grâce à la générosité des femmes américaines et d'une certaine Miss Meloney. Dans sa cabine et sur le pont du paquebot qui traverse l’océan, Marie rencontre des personnages insolites et convoque ses fantômes et ses souvenirs...

Ecrit et créé par Nathalie Huchette, Responsable de l’Action culturelle et de la communication au Musée Curie et Prune Lichtlé, comédienne, autrice et réalisatrice. Réalisé et interprété par Prune Lichtlé.

Initialement écrite pour une pièce de théâtre, cette création inédite produite par le Musée Curie, mêle fiction et faits réels dans une ambiance joliment surannée. Filmée dans des décors naturels et reconstitués, son style est hybride, épuré, entre cinéma et théâtre filmé de type "seule-en-scène".

L'avis de la presse : "Portée avec justesse par l'actrice, aussi à la réalisation, Prune Lichtlé, Marie Curie, la traversée d'une vie réussit le pari d'immerger avec simplicité dans une existence hors-norme" - L'Infirmière, Septembre 2021.

Le teaser à découvrir ici.

Retrouver cette web série sur la chaîne youtube du Musée Curie !

Episode 1 : Le grand retour - Sous-titré en anglais (12 min)
Diffusé dès le 28 juin 2021

On est le mardi 28 juin 1921, Marie Curie et ses filles embarquent sur l’Olympic à New York. Dans une semaine le paquebot accostera à Cherbourg. Dans la file d’attente, Marie se remémore sa première rencontre un an auparavant avec la journaliste américaine Miss Meloney qui lui posait sa question fétiche. Question qui fut le déclencheur de cette incroyable tournée américaine pour recevoir ce cadeau inestimable : un gramme de radium…

Episode 2 : Les souvenirs remontent à la surface - Sous-titré en anglais (12 min)
Diffusé dès le 5 juillet 2021

Marie Curie s’installe dans sa somptueuse cabine sur l’Olympic. Elle déballe ses bagages. Une montre à gousset, un châle, une lettre… font remonter des souvenirs, le tragique accident de Pierre, mais aussi son enfance en Pologne, la naissance de sa passion pour les sciences, et enfin le pacte avec sa sœur Bronia qui lui permit de venir étudier à Paris à la Sorbonne, puis soudain la guerre et son action avec sa fille aînée Irène pour le développement de la radiologie, des voitures radiologiques, les « petites Curie » entrées dans la légende…

Episode 3 : Tête-à-tête impromptu avec une Radium girl - Sous-titré en anglais (12 min)

Installée tranquillement sur le pont promenade du paquebot, Marie Curie se souvient de la découverte de ce grand et fascinant pays. Elle lit les éloges que la presse américaine lui a réservés notamment lors de la cérémonie organisée à la Maison Blanche... Mais, une rencontre impromptue avec Grace Fryer, jeune femme ouvrière dans une usine horlogère du New Jersey, l’une de celles que l’on surnomme les Radium Girls, vient perturber cette tranquillité…

Episode 4 : Visite inattendue de Violet Jessop (12 min) - Sous-titré en anglais

La presse américaine est dithyrambique envers Marie Curie ! Ce qui n’a pas toujours été le cas au cours de sa vie, surtout en 1911, au moment de son deuxième Prix Nobel, lorsqu’une partie de la presse française s’est déchaînée contre elle. Cette tournée honorifique d’un mois et demi aux Etats-Unis l’a beaucoup fatiguée. Violet Constance Jessop, femme de chambre et infirmière mythique de la compagnie maritime transatlantique la White Star Line, vient à son chevet. Le lendemain, Andrew, l’élégant steward, annonce l’approche des côtes de Cherbourg…