Décontamination d'une fontaine au radium

À la uneCoulissesInvité.e

Publié le 26/01/2022
Modifié le 15/09/2023
par ANDRA & Musée Curie
Temps de lecture: 4mn
Les équipes de l’Andra sont intervenues dans le nord de Strasbourg, début décembre, pour décontaminer une fontaine au radium. Cet objet, témoin du patrimoine industriel du 20ème siècle, sera désormais conservé au Musée Curie.

Découverte par un couple de retraités strasbourgeois dans les affaires de famille, ce bel objet ouvragé a d’abord attisé leur curiosité. C’est à la lecture d’un article dans la presse régionale sur les réveils au radium, que le couple a contacté l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) pour se renseigner sur cet objet, marqué de l’inscription “Radiumcure (Bâle, Suisse)”. Pour la première fois, l’Andra et le Musée Curie se sont conjointement mobilisés afin de sauvegarder cette fontaine au radium, particulièrement rare en France, initialement destinée à rejoindre les centres de stockages de déchets radioactifs.

Notice du "radonateur", un type de fontaine au radium. © Musée Curie

L'intervention des équipes de l'Andra

L’opération débute par une phase de caractérisation de la source radioactive et de mesure de l’émission radioactive. Vêtu d’une combinaison blanche de protection, l’opérateur de l’Andra démonte minutieusement l’émanateur pièce par pièce, sous une poche de vinyle afin d’empêcher toute dissémination de la radioactivité dans l’environnement. La source de radium et quelques pièces trop contaminées sont conditionnées pour prendre la direction du Cires (Centre industriel de regroupement, d’entreposage et de stockage) de l’Andra, en tant que déchets. Ils y seront temporairement entreposés, dans l’attente d’une solution de stockage adaptée à ce type de déchets. L'objet est ensuite décontaminé précautionneusement.
Après plus de deux heures de travail, la fontaine peut enfin être manipulée sans protections particulières, et remontée en toute sécurité. Elle est prête pour être cédée par ses propriétaires au Musée Curie.

Les fontaines au radium, objets emblématiques des années 1920-1940

Après sa découverte à la fin du 19ème siècle, la radioactivité est rapidement utilisée dans le milieu médical. Au cours des années `20, l'introduction des radiothérapies permet d'améliorer considérablement l’espérance de vie des malades de cancer. La radioactivité, et en particulier le radium, sont alors perçus comme bienfaisants, et les premiers produits "au radium" font leur apparition.
Une véritable industrie du radium se développe, à la fois pour son extraction et pour son utilisation dans différents secteurs : médical, avec la fabrication d’aiguilles utilisées en radiothérapie ; cosmétique ; mais aussi horloger, pour fabriquer de la peinture luminescente utilisée sur des aiguilles de montre ou de réveil. Des fontaines au radium, destinées à rendre l’eau davantage radioactive, sont aussi fabriquées à l’époque. L'engouement autour du radium prend fin lorsque les dangers de la radioactivité sont reconnus, et l’utilisation du radium interdite, en 1937.

Publicité de la marque de cosmétiques radioactifs "Tho-Radia". © Musée Curie

Publicité du radium. © Musée Curie

Publicité de compresses au radium "Radiumcure". © Musée Curie

Une collaboration unique entre l'Andra et le Musée Curie

Un siècle après les « années folles » du radium, l’Andra récupère encore chaque année environ 100 objets radioactifs, dans le cadre de sa mission de service public. Ce partenariat entre le Musée Curie et l'Andra a d'ores et déjà permis d'identifier et préserver une fontaine au radium, en espérant que ce soit un premier pas vers une collaboration durable, pour la sauvegarde du patrimoine radioactif.

Ce texte provient d'un communiqué de presse conjoint de l'ANDRA et du Musée Curie du 17.12.2021.

pour aller plus loin

> Retrouvez toutes les vidéos de l'opération sur le site web de l'Andra;
> Pour en savoir plus sur les conditions de prise en charge des objets radioactifs;
> Naviguez vers la section "Les années folles du radium" de notre musée virtuel.

À lire aussi

Est-ce qu’il est toujours possible d’utiliser des produits au radium ?

À la uneF.A.Q.

13/06/2024

La découverte du radium en 1898 par Marie et Pierre Curie a suscité un engouement général pour cet élément, malgré sa dangerosité. Entre 1910 et 1940, le radium a été utilisé dans de nombreux objets du quotidien. Mais est-il encore possible d’utiliser du radium aujourd'hui ?

Lire l’article

Quels sont les films et documentaires sur Marie Curie ?

À la uneF.A.Q.

07/05/2024

Trois ans après le décès de Marie Curie, sa fille Ève publie en 1937 une biographie intitulée Madame Curie. Elle est adaptée au cinéma six ans plus tard. Depuis, l’histoire de la scientifique continue d’inspirer de nombreux scénaristes et réalisateurs ou réalisatrices. Voici une liste de ces créations cinématographiques et télévisuelles.

Lire l’article

Les dessous de la conception du conte "Irène Curie, fée de l'atome"

À la uneCoulisses

09/02/2024

Entrons dans les coulisses de la création du nouveau spectacle du Musée Curie et explorons quelques questions. Quels sont les partis pris de la structure du récit et de sa mise en scène ? Comment le rêve, la poésie et l’imaginaire peuvent-ils côtoyer la véracité historique et scientifique et prendre du sens ?

Lire l’article