C18 Le gramme de radium américain

Du 11 mai au 28 juin 1921, Marie Curie, accompagnée de ses deux filles Irène et Ève, fait un voyage triomphal aux États-Unis. Durant six semaines, elle enchaîne conférences, visites d’universités, et de « collèges féminins », déjeuners officiels, galas… L’apogée de ce marathon se déroule le 20 mai à Washington. Ce jour-là, à la Maison Blanche, le Président Warren G. Harding remet officiellement à Marie Curie 1 gramme de radium, offert grâce à la générosité des femmes américaines. C’est une journaliste, Mary Meloney, surnommée « Missy », qui a organisé la souscription nécessaire pour atteindre 100 000 dollars, soit 1 million de francs de l’époque, le prix de la précieuse matière radioactive. En 1934, Marie Curie lègue, par un document autographe dit « le testament du radium », le gramme de radium à l’Université de Paris, à condition que sa fille Irène puisse l’utiliser sa vie durant. Il a été utilisé pour diverses recherches au laboratoire Curie et pour des soins à la Fondation Curie. Marie Curie effectue un second voyage aux États-Unis en 1929. Le Président Hoover lui remet alors un second gramme de radium, qu’elle décide d’offrir à l’Université de Varsovie.

Le saviez-vous ?

À poids égal, le radium était 10 fois plus cher que le diamant le plus pur et le plus rare du monde.

Visionner toutes les photos ...