Le laboratoire de Marie Curie avant / après


En 1915, Marie Curie s’installe au rez-de-chaussée du pavillon Curie de l'Institut du radium pour diriger le Laboratoire Curie : cet étage accueille aujourd’hui le Musée Curie. À partir de photographies d’archives et d'images actuelles de ces lieux, vous pouvez comparer présent et passé, et utiliser les pièces historiques du Musée Curie comme une machine à remonter le temps.

Le bureau de Marie Curie

1928, © Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

1928,  © Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

Le bureau de Marie Curie, et des directeurs et directrices qui lui ont succédé, est l'une des deux salles du bâtiment à avoir été conservée en l'état. Dans le musée les visiteurs peuvent notamment découvrir le bureau, la chaise et la bibliothèque de Marie Curie à l'endroit même où elle les avait placées.

Le bureau se situe au cœur de l’espace réservé à la directrice. De cet endroit, Marie Curie pouvait rejoindre sa salle de physique (porte de droite), sa salle de chimie, sa salle de repos (porte de gauche), ses toilettes et son entrée privée.

en savoir plus sur le bureau

découvrir l'exposition virtuelle dédiée

1956, © Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

La salle de repos de marie curie

Cette salle permettait à Marie Curie de manger et de se reposer sur place. Sa fille Irène l’occupa, comme l’ensemble des pièces affecté au directeur, lorsqu'elle était directrice. En 1965 cette pièce est transformée en salle d’archives puis, à partir de 1996, rattachée à la salle d’exposition du Musée.

Le laboratoire de chimie de marie curie

La salle de laboratoire a abrité les recherches de Marie Curie sur la radioactivité pendant près de 20 ans, depuis 1914 jusqu'en 1934. Elle a ensuite été investie par les directeurs et directrices qui ont succédé, jusqu'en 1958. Après des décennies d’utilisation, le lieu, contaminé par la radioactivité, a été décontaminé en 1981 et reconstitué à partir de matériel d’époque et de mobilier recréé. Il peut aujourd’hui être découvert sans crainte par des milliers de visiteurs.

en savoir plus sur le laboratoire de chimie

1922, © Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

1928, © Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

La salle de physique du directeur

Le quartz piézoélectrique, invention des frères Pierre et Jacques Curie, est exposé dans une vitrine au centre du musée, avec l'ensemble des instruments composant la méthode Curie pour la mesure de la radioactivité.  Cette vitrine est située là où se trouvait anciennement le laboratoire de physique de Marie Curie, à l'emplacement même de la table où la scientifique mesurait la radioactivité.

La salle des balances et mesures

Les deux tables de mesures de la radioactivité du service des mesures du laboratoire Curie ont laissé place aujourd’hui à une table numérique permettant de consulter photos, documents et vidéos sur la vie et l’œuvre des membres de la "famille aux 5 prix Nobel".

1922, © Albert Harlingue / Musée Curie (coll. ACJC)

2016, © Sacha Lenormand / Musée Curie

© Archives du Musée curie

© Archives du Musée Curie

Le rez de chaussé du pavillon Curie

Retrouvez les différents espaces du musée dans la visite virtuelle du musée.