© Musée Curie (coll. Regaud)

L’histoire de l’Institut du radium et de la Fondation Curie selon Claudius Regaud


Noël 1933, dans le discours de fin d’année à son personnel, Claudius Regaud raconte sa vision de l’histoire de la Fondation Curie, qu’il a contribué, avec Marie Curie, à créer.

On est le 21 décembre 1933, les personnels du laboratoire Pasteur de l’Institut du radium et de la Fondation Curie se réunissent à l’occasion des fêtes de Noël. Dans son discours de fin d’année, le Dr. Claudius Regaud, directeur du laboratoire et de la fondation, retrace l’histoire de la création de ces institutions. Il s'agit de la vision de Regaud, quelque peu partisane, et visant par ce discours à développer un sentiment d'appartenance auprès de son personnel. Ce témoignage unique que nous vous proposons de découvrir est aujourd’hui conservé aux ressources historiques du Musée Curie.

Mesdames et Messieurs,

C'est la première fois que le Personnel du Laboratoire Pasteur de l'Institut du Radium et de la Fondation Curie est réuni pour échanger les vœux de fin d'année. Jusqu'à présent nous étions peu nombreux, et il nous était facile de nous rencontrer par petits groupes, entre les fêtes de Noël et du nouvel an. Cette année, de nouveaux emplois ont été créés, et plus de 80 personnes travaillent maintenant dans nos laboratoires et nos services : Il nous est plus difficile de bien nous connaître. Et pourtant, jamais il n'a été plus nécessaire que nous nous connaissions, afin de nous aider les uns les autres, et de mieux travailler ensemble au Bien de notre Maison.

Nous faisons tous partie d'un même groupement. Nous devons tous en savoir l'histoire et le but, Nous devons préparer ses succès, participer à ses vicissitudes, empêcher ses revers, le faire vivre et durer. Nous devons l'aimer.

L'Histoire du groupement dont nous faisons partie ?

Il en est parmi vous qui l'ignorent : je vais, pour eux, vous en dire les étapes principales.

© Musée Curie (coll. Service iconographique de l'hôpital)

Le Dr. Claudius Regaud et son équipe devant le Pavillon Pasteur à l'Institut du radium, en 1923.

© Musée Curie (coll. ACJC)

Une coupelle contenant du bromure de radium, 1922.

Le point de départ et la raison d'être de notre Maison, c'est la découverte du Radium par Pierre Curie et Madame Curie, à la fin de l'année 1898, et les travaux de ces deux savants sur la Radioactivité, Pierre Curie mourut, par accident, en 1906, sans avoir assisté au développement de sa découverte.

En 1909, les conséquences de cette découverte dans les Sciences physique et chimique, ainsi qu'en Médecine, apparaissaient déjà tellement importantes, que l'Université de Paris se préoccupa de fonder des Laboratoires pour étudier le Radium, les rayonnements qu'il émet et leurs applications.

Deux grandes Institutions, représentées par deux hommes, ont créé, par une véritable collaboration, l'Institut du Radium : l'un de ces hommes était Louis LIARD, recteur, Président du Conseil de l'Université ; l'autre, était Emile ROUX, directeur de l'Institut Pasteur. L'Université et l'Institut Pasteur associèrent leurs ressources.

L'Université avait acheté, quelques années auparavant un vaste terrain, entre la rue St Jacques, la rue Gay-Lussac, la rue d'Ulm et la rue Pierre Curie. Sur ce terrain, on avait déjà construit l'Institut de Chimie appliquée et l'Institut Océanographique. L'Institut du Radium fût le troisième en date, Commencé en 1911, il était à peu près terminé, et on avait déjà commencé à faire quelques travaux scientifiques dans le Laboratoire Pasteur, quand la guerre survint, en 1914.

L'Institut du Radium, qui était resté fermé, et dont le personnel masculin avait été mobilisé pendant la guerre, ne fut complètement équipé qu'en 1919.

Notre Institut avait été conçu par ses créateurs comme l’Association de deux Laboratoires ; l'un, le Laboratoire Curie, était une dépendance de la Faculté des Sciences ; l’autre, le Laboratoire Pasteur, appartenait à l'Université, mais était dirigé, administré et supporté par l'Institut Pasteur,

Le Laboratoire Pasteur était destiné à des recherches sur les Effets biologiques des rayons, en même temps qu'à l'application des rayons au traitement des maladies, On se préoccupa des Applications médicales seulement après la guerre ; il fallut alors créer tout ce qui était nécessaire pour l'examen et le traitement des malades. Cette partie du programme de l'Institut du Radium exigeait beaucoup d'argent ; et nous n'en avions pas.

© Musée Curie (coll. ACJC)

Le Pavillon Curie en 1920

© Musée Curie (coll. Institut du radium)

Le jardin de l'Institut du radium en 1924

© Musée Curie (coll. Institut du radium)

Le Pavillon Pasteur en 1922

© Musée Curie (coll. Service iconographique de l'hôpital) MCP3638.

Le dispensaire de la Fondation Curie en 1925.

© Musée Curie (coll. Fondation Curie) MCP277

L’hôpital de la Fondation Curie, rue Lhomond, bâti en 1936.

Pour réunir les ressources nécessaires, la Fondation Curie fut créée en 1921. Notre premier donateur fut le Dr Henri de ROTHSCHILD. Pendant les trois années 1919, 1920 et 1921, les malades furent reçus et traités dans un petit service quo M. ROUX et le Dr L. MARTIN nous avaient attribué en Juin 1919 à l'Hôpital Pasteur, et que nous avons conservé. En 1921, nous commençâmes à construire, sur un terrain prêté par l'Université, les deux pavillons bas, où sont encore actuellement logés nos services de consultation et de traitements par les rayons X. En 1922, ces pavillons furent mis en fonctionnement et, la même année, nous passâmes un contrat avec la Clinique médico-chirurgicale de la rue Antoine Chantin, pour avoir dons sa Maison un Service où nous puissions traiter nos malades payants.

De 1922 à 1932, nous avons perfectionné nos méthodes et notre organisation intérieure. En 1930, un Bienfaiteur anonyme nous donna la plus grande partie de la somme nécessaire pour construire le Pavillon de Laboratoires, dans une salle duquel nous sommes maintenant réunis : ce Pavillon est la première partie d'un vaste programme de construction, dont nous continuons l'exécution par l'Hôpital, qui s'élève, dans la rue Lhomond, grâce à une Subvention fournie par l'état.

Telle est, à grands traits, notre Histoire : elle est courte, mais bien remplie. […]

Claudius Regaud, 21 décembre 1933,
archives du Musée Curie.

pour aller plus loin - conseils de lecture :

> Une chronologie de l'histoire de la Fondation Curie SUR NOTRE SITE;
> Une biographie de Claudius Regaud SUR NOTRE SITE.